Sélectionner une page

Chère lectrice, cher lecteur,

Il m’a été confié de nombreuses grandes choses dans ma vie, certaines m’auront menée à des échecs et d’autres à des victoires. Il y a quelques mois c’est la rédaction en chef d’un magazine qui m’a été confiée peu avant ma nomination au sein de Universal Music Africa, mon voyage en Italie puis quelques semaines sur la dernière tournée en date de Madonna. Ça fait beaucoup, cependant me voici au cœur de mon cœur, la musique et la mode ensemble, en Afrique, main dans la main.
Il m’aura fallu plus de deux mois, sept avions, plusieurs heures et posts-it pour finalement me dire simplement que ce numéro devait être mien comme moi. Ce numéro sera le plus rose des Hamaji ! Un numéro qui vous parlera du Congo, sans guerre et viol, non pas par peur de dénoncer ce que vous savez déjà, mais désire de vous dévoiler ce que vous ne savez pas (encore). Ce numéro est à l’image des célèbres photographies de Richard Mosses. Je souhaite mettre une lumière rose sur ce monde terne, plongé dans un noir parfois sans électricité, dans lequel baigne une atmosphère de fête sans pour autant avoir l’eau courante.

Les images d’une Afrique future sont assez claires dans ma tête, mais l’exprimer à travers ce numé-ro est un privilège. Lors de mes recherches, je me suis alors dirigée vers plusieurs artistes africains qui incarnent à leur façon « La Vie En Rose ». Un état d’esprit que j’embrasse continuellement. Un état d’esprit prônant l’amour, la vie, le rêve, la corrélation entre son âme, son corps, son cerveau, la bonne humeur, le plaisir et la joie. Ce numéro a été construit comme chacun de mes projets , via un mood board actuel que je tiens à partager avec vous. J’ai la chance d’être entouré par différents artistes du continent africain, ils incarnent tous une part du changement auquel nous assistons ac-tuellement. Les différentes thématiques abordées dans ce numéro sont simplement synonymes d’excellence.
L’excellence façon Naija, façon Diane Audrey Ngako Co-Fondatrice de la plateforme « Visiter l’Afrique » ou encore DJ Jeune Lio un DJ d’Afrique Francophone au mindset hors du com-mun. Une jeunesse unie voici un autre message que je souhaite porter. Chacun des articles repré-sente une partie de moi. Chacun des contributeurs choisis nourrissent mon âme artistique ainsi à travers ses pages vous y trouverez aussi mon interprétation en photo tout comme, cet homme qui avait lui aussi abordé cette théorie de la « La vie en Rose ». Il parcourait les soirées mondaines, fêtes de quartiers, prenait divers sujets en photos puis les exposait. Le lendemain il était alors pos-sible de se retrouver et s’identifier sur ce mur à l’extérieur de son studio. Il faisait ressortir l’enthousiasme et l’émancipation d’une jeune génération post décolonisation. Et ce soir là, allongée chez moi à Kinshasa, un livre parmi les miens m’a fait un clin d’oeil. Ce livre dont je ne me sépare-rais jamais intitulé « La vie en Rose » de Malick Sidibé. J’ai alors compris quel allait être mon fil con-ducteur.

La vie en Rose, est un état d’esprit. Les Congolais ont cet état d’esprit celui que l’on retrouve dans les yeux des sujets de Mr. Sidibé, ces personnes amoureuses d’une seule chose, LA VIE, avant tout. La musique, l’amour des fois à plusieurs, la fête, le sport, les vêtements, les rires, l’amour en-core, cette fois-ci à 2, l’amitié, la liberté, une photo solo, l’amour encore et encore, mais cette fois-ci envers soit même.

J’ai pris l’habitude de partager auprès de mes lecteurs mes diverses sources d’inspirations, ma vie de nomade à travers mon oeil et mes mots. Pour être honnête, je vis Hamaji au quotidien. J’espère ainsi que les pages qui suivront vous feront voyager à travers le continent, vous feront oublier ses maux, car comme John Hemingway a dit “If I have ever seen magic, it has been in Africa.”

Bonne Lecture.

Laëtitia KANDOLO
Rédactrice en chef de Hamaji Magazine