Employée à temps partiel dans l’administration d’une petite équipe d’entreprise de licence, je suis mariée depuis 13 ans, et mère de famille. J’ai rejoint le Real Talk SololaBien parce que j’étais ravie de faire partie d’une équipe des jeunes Congolais de la diaspora pour parler des sujets difficilement abordés entre nous ou avec nos parents. Aucune forme d’influence n’a été utile pour que je rejoigne SololaBien en tant que panéliste, j’étais simplement intéressée par l’idée de faire avancer la communauté congolaise de la diaspora à travers cette vision. Mes arguments sont 100% issus de mon état d’esprit, mes convictions, ma personnalité, mon intégrité. Je ne dis pas des choses pour faire plaisir à l’audience. Je ne veux pas être là pour plaire, mais pour inciter à réfléchir afin d’améliorer ou d’apporter un changement. Je m’efforce d’amener les gens à réfléchir et à penser traditionnellement parce que je suis une femme moderne, mais aussi très traditionnelle. Mon slogan est « Zanga Nionso, mais Ko zanga Base Te », c’est cela. Les hommes et les femmes congolais ne sont pas des aventuriers. C’est important de placer les bonnes limites. Ton mari ou ta femme n’est pas ton ennemi(e). Nous devons également faire l’effort d’avoir des conversations difficiles avec nos enfants.