Voici quelques-unes des plus grandes surprises de la ville, tout à fait dans l’esprit «insolite et secret» des Éditions JonGlez.
En arrivant à New York, la vision de la jungle urbaine est spectaculaire : dynamisme des boutiques et des restaurants, variété des modes de transport, organisation quadrillée des rues et des avenues, élégantes façades en cascade… Cependant, la nature, à la fois sauvage et maîtrisée, est présente partout dans la ville. Les ornithologues du monde entier se retrouvent à Central Park, où l’on peut apercevoir une grande variété d’espèces (plus de 280 répertoriées).
Avec des milliers de nouveaux arbres plantés chaque année, la ville est aussi verte que lors de la sa colonisation au XVIIe siècle.
Vous pourrez partir à Lower Bay pour voir le spectacle grandiose des baleines, majestueuses et bruyantes, avec l’Empire State Building en arrière plan, ou, pour une expérience plus intime, découvrir les champignonnières lors d’une visite proposée par la Mycological Society.
Grâce à une gestion maitrisée de la terre et de l’eau, New York a considérablement évoluée depuis quelques années. C’est ainsi que l’on peut voir des phoques dans l’Hudson River, jusqu’à la 34eme rue, des poissons dans les eaux jaunâtres sous le pont de Brooklyn, et, pour la première fois depuis des siècles, des castors ont élu domicile sur les rives de la Bronx river. Mais si vous préférez les expériences plus classiques, la ville offre des jardins botaniques parmi les plus beaux du pays.

NE RATEZ PAS
Mycological Society
New York Botanical Garden
Brooklyn Botanic Garden
• Whale Watching
Bronx River Alliance
Audubon Society
Central Park Conservancy

Texte & Photos : Éditions JonGlez