Hamaji Magazine a rencontré Nick Dutton, l’un des créateurs de la marque de surf africaine Mamy Wata. Il partage avec nous son aventure du surf en Afrique.

“Mami Wata” est l’anglais pidgin de l’Afrique de l’Ouest qui signifie littéralement ‘Mama Water’…’Mother Ocean’ si vous préférez. De Madagascar au Maroc, du Libéria au Mozambique, Mami Wata est l’esprit africain de l’eau qui apparaît sous la forme d’une sirène. On dit que ceux qu’elle prend pour ses amants, reviennent avec un esprit nouveau et deviennent plus prospères et plus beaux.

Nous avons fondé Mami Wata par amour et par croyance. Notre amour pour le surf, le design et l’Afrique. Notre foi en la puissance du surf africain.

Qui suis-je

Je suis né à Johannesburg, mais j’ai grandi près de Londres. Chaque Pâques, nous allions en vacances à Salt Rock à KZN. C’est là que je suis tombé amoureux de l’océan Indien et du surf. Après l’université, j’ai beaucoup voyagé en Afrique australe. Beaucoup d’aventures ! J’ai commencé ma carrière dans la publicité à Joburg, puis j’ai travaillé à Londres. J’ai parcouru le monde pour des clients, les aidant à vendre des voitures, des chocolats et de l’huile de moteur! Mami Wata a rassemblé beaucoup de choses que j’aime. Surf. Créativité. Design. Idées. Film. Photographie. La mer. Voyager. Aventure. L’environnement. Le job de rêve !

Mami Wata une marque résolument encrée dans son identité africaine

La marque a été lancée par trois amis passionnés par l’Afrique, le surf et le design. L’Afrique a quelques-unes des meilleures vagues du monde et pourtant il n’y a aucune marque qui raconte cette histoire. Toutes les grandes marques de surf sont américaines ou australiennes et fabriquent des produits qui ont le même aspect, les mêmes performances et sont fabriqués dans les mêmes usines en Asie. Nous voulions raconter l’histoire de la culture surf africaine et fabriquer des vêtements et accessoires de qualité en Afrique avec des matériaux africains. Nous voulons aussi être une force de création positive, en connectant le monde à la puissance du surf africain. Nous l’avons lancé en avril 2017, au Royaume-Uni, puis bientôt aux États-Unis.

Mes 5 endroits préférés à Cape Town

Muizenberg

J’y vais depuis toujours et Muizenberg est mon endroit préféré. C’est mon local. Il y a souvent beaucoup de monde à l’eau, mais quand la vague marche, c’est un régal. Vous êtes également susceptible de voir des baleines et des phoques lorsque vousne surfez pas.

Bean There Coffee, Wale Street, CT

Bean There Coffee Company est le premier torréfacteur de café certifié équitable d’Afrique du Sud et s’efforce de faire une différence durable dans la vie des producteurs de café africains en s’approvisionnant personnellement en café de qualité grâce au commerce équitable direct. Leur café sur Wale Street peut vous emmener faire un tour de goût de l’Afrique !

Le Bassin de Dalebrook, entre St. James et Kalk Bay

Si le surf ne fonctionne pas, la meilleure façon de commencer la journée est de nager à Dalebrook. C’est l’une des plus belles piscines de la côte, elle se fond harmonieusement dans l’océan. Arrivez tôt, faites quelques longueurs et allez prendre votre petit déjeuner à Kalk Bay.

The Botanical Bar – 160 Longmarket Street, Cape Town.

Ces types font les meilleures boissons avec des plantes indigènes. Asseyez-vous au bar et faites le tour de l’Afrique australe. Essayez ‘Le Cederberg’. Délicieux.

Bo-Kaap

Ce quartier représente l’histoire, la diversité et les défis du Cap. Ici, vous rencontrerez des gens merveilleux et accueillants avec des histoires qui vous accrocheront à chaque mot.

Kloof Steet

Cette rue au cœur de la ville de Cape Town City Bowl est en plein boom. Restaurants. Barres. Magasins. Cafés. Le business aussi. C’est ce qu’une grande ville devrait ressentir. Jour et nuit, il se passe toujours des choses.

Contact
www.mamiwatasurf.com