Au Sénégal,la lutte est plus populaire que le football