Sélectionner une page

KYOTO, ET VOTRE IMAGINATION S’ENVOLE ENTRE LES CERISIERS EN FLEURS, LES GEISHAS, LES TEMPLES JAPONAIS ET LEURS JARDINS ZEN. LA VILLE, À UN PEU PLUS D’UNE HEURE DE ROUTE DE L’AÉRO-PORT INTERNATIONAL D’OSAKA COMPTE PARMI LES SITES LES PLUS VISITÉS DU JAPON.

La plupart voudront visiter Kyoto en Avril  durant la saison des cerisiers en fleurs. Si tous ces arbres roses sont magnifiques, soyez prévenus, les foules seront également au rendez-vous, et trouver une chambre d’hôtel à un prix décent deviendra difficile. Pourquoi ne pas donc visiter Kyoto en hiver. Ici, le temps peut changer rapidement, et vous pourriez visiter des temples zen sous la neige un jour, et le lendemain, sous un beau ciel bleu. Croyez-moi, il n’y a rien de plus romantique.

Kyoto compte des dizaines de temples, mais pas uniquement. En plus de ses nombreux marchés locaux, la ville est réputée pour sa superbe forêt de bambous ainsi que ses nombreuses petites allées authentiques  où les geishas avaient élu domicile dans le passé.

Se déplacer dans Kyoto est extrêmement facile. Vous pourrez vous munir d’un ticket de bus journalier peu coûteux, et le lendemain, louer un vélo pour la journée.  Il est préférable de prévoir au moins deux ou trois jours afin d’explorer les différents sites de Kyoto. Je peux notamment recommander trois incontournables pour entamer votre visite de Kyoto en beauté. 

Le temple le plus connu du Japon est le Kinkaku-ji, également connu sous le nom de temple d’Or, un temple bouddhiste zen. Ici, il est préférable d’arriver dès l’ouverture afin d’éviter les foules qui accompagneront votre visite. Ensuite, visitez le temple Ryōan-ji. Ce temple zen est très épuré, mais le clou de la visite est son unique jardin japonais. Ce jardin de pierre reflète une élégance sereine en toute simplicité. Ici, tout est dans l’art de la contemplation.

Pour votre déjeuner, je vous recommande vivement le ramen. Vous trouverez ces soupes de nouilles de riz à travers toute la ville. Simple, mais délicieux, surtout lors de votre visite hivernale! Ce même après-midi, vous vous rendrez dans le sud de la ville pour visiter le Fushimi Inari Taisha. Le tombeau Shinto se trouve à la base de la montagne Inari. Vous auriez déjà certainement aperçu les images de ces portiques de bois peints en orange.

Marcher à travers ces arches est tout simplement féerique.  Durant votre visite hivernale de Kyoto, n’oubliez pas que l’ile d’Hokkaido, à moins de deux heures de vol au nord d’Osaka, offre également l’une des meilleures poudreuses, idéale pour un bref séjour de ski. Là-bas, le  village de Niseko reçoit 18 mètres de neige, chaque hiver !