Sélectionner une page

Entre Vavoua à l’est, et le lac Kossou à l’ouest, s’étend le pays Gouro géographiquement située dans le centre ouest du pays de la Côte d’Ivoire, entre les Bété et les Baoulé. Ce peuple a réussi la transition entre une économie de subsistance traditionnelle et une agriculture moderne tout en gardant ses traditions culturelles intactes.

Le folklore Gouro, une culture vivante qui se réinvente

En Côte d’Ivoire, le pays Gouro a su préserver un mode de vie traditionnel avec ses danses et ses masques, mais aussi ses villages de paille aux cases arrondies. La culture de rente prédominante est, depuis quelques années, celle de la noix de cajou. La capitale est une petite ville de province appelée Zouénoula.
Aujourd’hui encore, la culture traditionnelle Gouro est la plus populaire et la plus folklorique de Côte d’Ivoire. Et lorsqu’une cérémonie quelconque nécessite une représentation du folklore ivoirien, on reconnaît sans amalgame le masque Zaouli cher aux Gouro.

Gouro Folklore- Folklore gouro - cote d'ivoire
Les Gouro, qui font partie du groupe Mandé du Sud, sont reconnus comme des sculpteurs hors pair, qui exportent leur savoir-faire artistique chez leurs voisins Baoulé. Beaucoup de masques, statuettes et poulies de tisserands baoulé sont l’œuvre de sculpteurs Gouro. Ils vouent un culte aux masques et accordent de ce fait une grande importance aux représentations humaines et animales. Les masques les plus connus du folklore Gouro sont le Zamblé et le Zaouli.
Le Zamblé est un masque de compétition dont la sortie est interdite aux femmes, et le Zaouli, plus récent, est ouvert aux manifestations publiques. La moindre occasion est prétexte à sortir un ou plusieurs masques censés représenter le combat entre le bien et le mal, entre le réel et le surnaturel. En plus de leur expertise incontestée dans l’art de tailler du bois, les Gouro se distinguent par leur répertoire de chants riches et variés. Très souvent, des chanteurs insoupçonnés se produisent lors des enterrements, des fêtes de funérailles et des sorties de masques. Entre sculpture et culte pour les masques et chants, les Gouro ont su, mieux qu’ailleurs, réinventer leur folklore.

Étranges duels de Zamblé

Les grands duels entre masques Zamblé ont lieu dans le cadre restreint du rituel familial pour un sacrifice offert aux ancêtres ou à l’occasion de grandes funérailles impliquant plusieurs villages. Zamblé est un des masques les plus connus des Gouro. Son aspect est très particulier, mi-léopard, mi-antilope.

Les duels de Zamblé sont tellement célèbres qu’ils rassemblent autour de la place de danse des spectateurs venus de villages parfois très éloignés et même de la capitale où certains résident. Pourtant, il ne s’agit pas seulement d’un divertissement. Le simple fait d’assister à des spectacles qui mettent en jeu les pouvoirs surnaturels représente toujours un danger.

Folklore Gouro en Cote d'Ivoire, Afrique

Au cours de ces extraordinaires joutes chorégraphiques, la tension et l’angoisse croissent jusqu’au seuil de tolérance
des personnes en présence. Sous l’emprise d’une véritable paranoïa, les spectateurs ont l’impression que le danger est constant et imminent. L’atmosphère de plus en plus oppressante devient presque palpable. Plus la journée avance, plus on constate, çà et là, que certaines personnes se sont effondrées, victimes de la combinaison redoutable de leur angoisse, de l’alcool et des maléfices. Au terme du duel, il faut annoncer le vainqueur. Le public est seul juge. Finalement, un homme d’une extrême sagesse et d’une grande assurance aura le courage d’annoncer le Zamblé vainqueur.

Texte et photos Nabil Zorkot

Carnet de route Pays Gouro, Côte d’Ivoire

Dormir

Zouénoula
Zahi + 225 47 82 08 15 / 06 59 26 33
Auberge Myle +225 08 47 07 45
Le prestige +225 77 18 55 35
Harmonie +225 07 72 59 49
Bouaflé
Le Mont Lotan +225 30 68 92 80
Koblata +225 30 68 95 91
Les rosiers +225 32 70 50 56
Cristal +225 07 73 61 24

Tourisme

Cultural activities

  • Danses Zahouly, Zamblé & Goly
  • le Festival des Arts et Cultures de la Région de la Marahoué