Sélectionner une page

Celui que l’on appelle JEUNE LIO, n’est peut-être plus très jeune et pourtant son énergie constamment débordante électrise les foules. D’origine camerounaise, il passe par Paris, puis Dakar, mais c’est à « Babi » qu’il pose ses bagages avec une nouvelle étiquette, celle de DJ résident, CO-Fondateur d’un Festival « LA SUNDAY » désormais incontournable auprès de milliers d’amateurs de musique et bonnes vibes. Lionel est également un des partenaires de ce bar super trendy aux palettes et grand portail rose dont le nom vous plaira, le « BAAZAR ». Il parcourt les événements locaux, mais également à l’échelle du continent africain. On adore le fait qu’il partage de manière récurrente de superbes playlists comme « Spécial Koffi Olomidé » ou encore « Night Shift », des mixes en live sur son compte Instagram. Mais qui est donc réellement ce fauteur de troubles et génie des platines ?

QUI ES-TU ?
Jeune Lio ou tout simplement Lionel. DJ et publicitaire camerounais habitant à Abidjan ayant grandi au Cameroun et en France.

EST-CE QUE TU TE SOUVIENS DE TA 1ère FOIS DERRIÈRE DES PLATINES ?
C’était en 2015 pour l’anniversaire d’un ami à Paris. J’avais peur de ne pas pouvoir bien mixer et de tout foirer ! Ma plus grande peur c’était de rater mes transitions et de ne pas avoir assez de musique pour faire danser la foule.

EMBRASSES-TU UN GENRE MUSICAL PARTICULIER ?
ES-TU UN DJ DE MIXTAPE ? UN DJ DE CLUB ?
COMMENT QUALIFIERAIS-TU « JEUNE LIO » ?
Quand j ai commencé à mixer j’étais plus hip hop / rap / R’n’B et j’ai ensuite évolué vers un style à 80% afro et R’n’B. Je suis davantage un DJ de day party ou un DJ qui veut faire vivre une expérience aux personnes qui écoutent et dansent sur ma musique. Expériences, dans le sens où ils vont écouter plusieurs styles musicaux et ils se diront que tout va ensemble quand c’est bien mixé. Jeune Lio c’est un DJ qui veut pousser la curiosité de ceux qui l’écoutent mixer. J’essaie de plus en plus de mixer des chansons pas forcément connues. C’est pour ça que mixer à une day party est pour moi plus drôle que mixer dans un club.

QU’EST-CE QUE TU PENSES APPORTER À LA SPHÈRE MUSICALE AFRICAINE ?
J’aimerais montrer qu’aujourd’hui et plus qu’avant un DJ est un artiste, une personne qui peut savoir si un son marche ou pas. Un DJ est aussi une personne qui a un impact non négligeable sur la réussite d’un morceau. En ce qui concerne la scène musicale africaine, j’aimerais vraiment que les artistes africains collaborent plus entre eux et si je peux contribuer à ça, ce serait vraiment cool.

QU’EST CE QUE REPRÉSENTE « LA VIE EN ROSE » POUR TOI ?
« La vie en rose » représente pour moi le fait de toujours voir le côté positif de la vie. C’est vrai que le rose est une couleur agréable, douce. C’est une couleur qui donne envie d’être positif, une couleur synonyme d’amour. Au-delà de la couleur, cela renvoie également au fait qu’il faille toujours devoir aller de l’avant !