Sélectionner une page

Alternant journalisme et communication, Caroline Barth voit dans la vie un incroyable voyage initiatique. Inspirée par Madagascar où elle est née, la Côte d’Ivoire où elle a vécu, et l’île Maurice, où elle est installée depuis 15 ans, elle interroge dans son premier roman « Et de l’arbre de nos vies la sève perle encore » les liens qui nous relient au-delà de l’absence et du temps.

L’île Maurice, belle et plurielle 

Ce qui la fascine à Maurice, c’est cette impression de voyager dans le monde entier sur une île confetti, perdue dans l’océan Indien. Elle aime la mosaïque de peuples et de cultures, issue d’Inde, de Chine, d’Afrique, et d’Europe, la nature si présente, le langage imagé du créole, les villages aux noms chantants (Bois des amourettes, Beaux songes, Poudre d’Or, Gris-gris, Bel Ombre…). 

Elle a choisi Tamarin pour sa douceur de vivre, sa lumière, ses couchers de soleil, ses vagues, ses montagnes, sa forêt. Charles Baudelaire a été marqué à vie par son bref passage à l’île Maurice.

« Là tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté », chante le poète des parfums, des couleurs et des sons, dans son « Invitation au voyage ». 

Ses endroits préférés sur la côte ouest

Restaurant — The Bay

https://www.thebay.mu/fr/restaurant-bar/restaurant/

Pour y déjeuner, dîner ou siroter un ti punch au soleil couchant, face à la mer. C’est joli, bon et zen.

Bar-concerts

https://www.veranda-resorts.com/hotel-ile-maurice-veranda-tamarin

Face à Dal*, la légendaire vague de la baie, une gauche découverte dans les années 70*, l’hôtel Tamarin est un endroit idéal pour les amoureux du surf et de la musique, la scène se voulant un tremplin pour les artistes locaux et régionaux. Sans compter le spectacle de la plage, incontournable (beach-tennis, beach-volley, pique-niques familiaux et ségas improvisés…).

Un endroit à découvrir, Le Morne Brabant, avec Yanature https://www.trekkingmauritius.com/

Yan de Maroussem fait découvrir Maurice hors des sentiers battus, ses montagnes, ses gorges (Rivière Noire), ses cascades… Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Le Morne vaut l’ascension. Symbole de résistance des esclaves marrons, ce monolithe de basalte offre une vue à couper le souffle sur le lagon, qui paraît peint à la brosse dans un camaïeu de bleu.

Un lieu iconique — Lakazchamarel http://www.lakazchamarel.com/fr/

Dans un écrin de verdure, Lakaz Chamarel offre une expérience unique. Sa suite exclusive Piton Canot invite à la contemplation. Un moment magique, hors du temps. Tout est extraordinaire, l’accueil, la vue sur le lagon, la décoration raffinée, la subtile cuisine fusion. Un endroit envoûtant.

*Suite à la diffusion d’un documentaire « The Forgotten Island of Santosha »

Contacts

 https://www.facebook.com/verandatamarin/

 https://www.carolinebarth.com/