Après la douche, ma grand-mère nous
massait à l’huile de palmiste (ibiolo)
pour donner de l’éclat à notre peau.