Au cœur d’une des capitales africaines les plus trépidantes est nichée une oasis qui étend son parcours sur dix huit trous : Le Golf Club de Kinshasa.

Kinshasa. Capitale de la République Démocratique du Congo. Une métropole africaine unique en son genre.

A l’origine un entrepôt de marchandises sur le fleuve Congo, Kinshasa fut fondée en 1881 par l’explorateur anglo-américain sir Henry Stanley, qui lui donna le nom de Léopoldville, du nom de Léopold II, roi des Belges. En 1966, la ville fut rebaptisée Kinshasa, du nom d’un village situé dans le Bas-Congo.

Golf club de Kinshasa

Le fleuve Congo et son cours long, puissant et majestueux s’invite dans la vie des Kinois. Les dimanches sur les bancs de sable, une croisière sur le Majestic River, font partie des escapades incontournables. Aujourd’hui Kinshasa la belle défend fièrement son titre de capitale la plus exubérante d’Afrique Centrale voir d’Afrique tout court.

Bruyante et anarchique, colorée et odorante, si vivante mais également en pleine effervescence, la capitale de la RDC accueille au cœur du centre ville un Golf parmi les plus beaux d’Afrique centrale.

Golf de Kinshasa, RDC

Un poumon vert au cœur d’une ville qui compte aujourd’hui environ huit millions d’habitants. Le parcours magnifique du golf qui s’étend sur quarante neuf hectares à travers  une végétation luxuriante est un dix-huit trous très sportif célèbre pour ses innombrables obstacles d’eau. Et quelques caïmans…

Cet écrin de verdure qui abrite une faune et une flore d’une rare richesse et un sanctuaire pour une grande variété d’oiseaux. En particulier pour les perroquets Jaco qui sont une espèce protégée.

Parcours de golf de Kinshasa, Republique Democratique du Congo

Le Golf Club de Kinshasa accueillera les 12, 13, 14 et 15 mai son 18ème Open international. Un événement sportif incontournable qui est devenu le rendez-vous annuel des golfeurs venus d’Afrique et du reste du monde. Une occasion pour vivre une incroyable expérience golfique en Afrique centrale. Kinshasa se redécouvre en permanence à travers l’hospitalité légendaire des kinois. Côté face: les fareway luxuriants du Golf et son écrin de verdure, côté pile  la découverte des nouveaux hauts lieux à la mode Kinoise.

Photos Jean-Luc Delsemme – Textes Marie-Aude Priez